Assurance auto pour les plus de 60 ans : tout ce qu’il faut savoir

Assurance auto pour les plus de 60 ans : tout ce qu’il faut savoir

Les contrats d’assurance automobile en France présentent des spécificités en fonction de l’âge de la personne qui les souscrits. Jeunes conducteurs, automobilistes de moins ou de plus de soixante ans, les clauses imposées par les assureurs varient.
Focus sur les assurances automobile dédiées aux seniors.

Les contrats d’assurance pour les personnes de plus de soixante ans

C’est à partir de l’âge de soixante ans que les assureurs considèrent qu’un automobiliste présente un risque accru d’accident de la route, malgré son expérience. Sa vue, son audition, ses réflexes et sa vigilance peuvent être altérés. Pour ces raisons, les primes d’assurance augmentent avec l’âge ainsi que le montant des franchises en cas de sinistre. Dans ce contexte, certaines compagnies exigent même que le souscripteur fournisse un certificat médical attestant de son état de santé. Pour autant, la loi française interdit formellement la résiliation d’un contrat avec pour seul motif un âge élevé. Cette pratique est considérée comme discriminatoire.

Les contrats classiques d’assurance automobile : les différentes possibilités pour les seniors

Une personne âgée de plus de 60 ans, dont l’activité professionnelle a pris fin, n’a plus le même usage de son véhicule et peut bénéficier de modalités plus avantageuses que les contrats multirisques.

L’assurance au tiers

Aussi appelée « garantie responsabilité civile », « l’assurance au tiers » est l’assurance automobile minimale que doit souscrire tout conducteur pour ne pas être en infraction. Elle est la moins chère du marché. Elle consiste à assurer les dégâts matériels et corporels infligés à un tiers par le souscripteur. Ceux que ce dernier subirait dans ce type d’accident resteraient à sa charge. Dans le cas où le sinistre ne serait pas de sa responsabilité, les dégâts matériels et corporels dont il serait victime, seraient pris en charge par l’assurance du tiers responsable. Ce type de couverture est particulièrement adapté aux personnes qui utilisent peu leur voiture. Elle convient également à celles dont le véhicule a une valeur inférieure à 3000 Euros, sachant que les assurances remboursent au maximum le prix à l’argus. Pour une voiture à la valeur plus élevée, « l’assurance au tiers amélioré » peut être plus adaptée.

L’assurance automobile intermédiaire

« L’assurance automobile intermédiaire », dite « au tiers amélioré », se situe entre l’assurance au tiers et l’assurance multirisques. Elle offre des garanties contre les vols de véhicules, les incendies, les dégâts liés à la météo ou les bris de glace.

Un contrat d’assurance automobile spécifique : l’assurance au kilomètre

Les types de contrats présentés précédemment peuvent également être des variantes d’un socle commun : « l’assurance au kilomètre ». Cette dernière consiste à calculer la cotisation annuelle en fonction du nombre de kilomètres parcourus. Ces derniers sont estimés par un boitier électronique installé dans la voiture.

Vous êtes senior ? Il peut être très judicieux de vous rapprocher de votre assureur afin de convenir, avec lui, d’un contrat automobile réellement adapté à votre quotidien.

Laissez-nous votre commentaire !

Votre adresse email ne sera pas affichée