Motos à 3 roues VS motos à 2 roues : que faut-il choisir ?

Motos à 3 roues VS motos à 2 roues : que faut-il choisir ?

Esthétisme, confort, puissance, ergonomie, tant d’arguments qui vont pouvoir faire pencher la balance sur le choix de votre bécane. Dans cet article, nous vous proposons d’établir une comparaison entre les motos à 2 roues et celles à 3 roues.

Pourquoi choisir une moto à 2 roues ?

Modèle le plus répandu et le plus convoité, le deux-roues motorisé offre de nombreux avantages que son adversaire du jour ne peut prétendre avoir. Elle s’avère un allié de taille et un gain de temps si vous êtes confronté régulièrement à des embouteillages. En effet, les carrosseries de constructeurs sont généralement imaginées de sorte à ce que le motard puisse se faufiler entre deux rangées d’automobilistes. La puissance d’accélération est aussi un des facteurs séduisants, tout en veillant à respecter les limitations de vitesse, bien entendu. Autre atout et pas des moindres, le stationnement. Moto, scooter, mobylette, qu’importe le véhicule deux-roues que vous choisissez, vous garer ne sera plus un problème. Hormis pour de rares modèles (les Honda Goldwing par exemple), circuler à deux sur la même selle ne sera pas d’un confort optimal, préférez donc les petits trajets dans ce cas.

Pourquoi choisir une moto à 3 roues ?

Avant toute chose, il est important de noter qu’il existe une réglementation bien précise si vous souhaitez enfourcher une moto à 3 roues. (aussi appelée « trike »)

  • Pour conduire un trike de moins de 20 CV et de moins de 15 KW, vous devez disposer d’un permis A1, A2, A3, A, B ou B1 obtenu avant le 19 janvier 2013. À partir de cette date, les titulaires d’un permis B doivent avoir 21 ans, 2 ans de permis, et suivre une formation de 7h pour pouvoir être habilité à conduire. Si votre trois-roues fait moins de 550kg, vous ne pouvez pas rouler sur les autoroutes.
  • Pour conduire un trike de plus de 20 CV et de plus de 15 KW, vous devez être titulaire d’un permis A ou B acquis après le 19 janvier 2013. Vous devez avoir 21 ans et une formation de 7h est nécessaire excepté si vous avez déjà conduit un tricycle motorisé entre 2006 et 2011, document d’assurance à l’appui.

Ceci étant clarifié, passons maintenant aux caractéristiques de la moto 3 roues. Moins sportive, il n’est pas question ici de conduite « agressive » mais plutôt de confort. En effet, mi-automobile mi-motocyclette, le trike offre généralement un confort de route optimal qu’il est difficile de retrouver sur la moto deux roues. Il est conçu pour les longs trajets et est pensé pour la conduite en duo. En plus d’offrir une meilleure stabilité, l’ajout de la troisième roue arrière permet généralement d’avoir un coffre beaucoup plus profond, ce qui en fait donc un véritable véhicule de voyage. Les scooters 3 roues, quant à eux, permettent la plupart du temps d’éviter les embouteillages routiers.

Choisir son modèle en fonction de sa pratique

Pour des déplacements urbains ou pour de la conduite sportive, préférez la moto deux roues pour éviter tout inconvénient des problèmes de circulation. En revanche, pour de longs voyages, où confort et sécurité sont de mise, le trois-roues motorisé doit être privilégié. Faites bonne route et soyez prudents !

Laissez-nous votre commentaire !

Votre adresse email ne sera pas affichée